Nos actualités

S'aérer à la montagne!

Cet été, un groupe d’adolescents de la Providence est parti s’aérer dans la chaîne de montagne des Alpes, à la station des Orres. Deux jours de découvertes, de détente et de partage, sous le soleil éclatant et le climat froid des montagnes. Pour certains, c’était une première. Dès notre arrivée, nous avons installé notre campement. Nous avons poursuivi la journée par l’ascension en remontées mécaniques jusqu’au sommet de La Pousterie, où nous avons pu observer une marmotte. Nous avons pique-niqué à 2530 m d’altitude. La digestion s’est faite par une randonnée d’une heure pour atteindre le Belvédère. Ce point de vue nous a donné accès à un panorama exceptionnel sur les massifs du Parpaillon et des Ecrins. Un partage d’émotions s’est alors fait ressentir. Un point de vue à couper le souffle, un environnement dépaysant et une ambiance calme et sereine a envahi l’ensemble du groupe. Après avoir ressenti le froid en altitude, nous sommes redescendus visiter la station des Orres. Une fois réchauffés, direction la piscine du camping où les enfants se sont faits un malin plaisir à sauter, s’éclabousser et rencontrer d’autres jeunes de leur âge. Le soir, nous sommes allés manger dans un restaurant montagnard afin de leur faire découvrir la bonne gastronomie des Alpes. Raclettes, gratins et autres plats typiques, nous ont régalé nos papilles. Le deuxième jour était placé sous le signe de l’amusement, aussi, après le petit déjeuner, nous avons pratiqué de la luge sur rail. Descente plus ou moins rapide selon les adolescents en recherche de sensations fortes. La journée s’est poursuivie par un repas au bord du lac d’Embrun. Après avoir apprécié nos sandwichs nous sommes allés nous amuser sur le parcours gonflable de l’aquaparc. Cet aquaparc est le plus grand parc aquatique gonflable de Serre-Ponçon. Grimpades, sauts, plongeons et glissades… les ados en étaient ravis. Deux jours intenses ont épuisé toute cette joyeuse équipe! Le trajet du retour s’est fait dans le silence et un temps de sieste pour les jeunes. Un arrêt dans une pizzeria était nécessaire pour clôturer ces deux jours remplis de jolis souvenirs.

Chrystelle BATTISTA et Maryon FERNANDEZ